Only God Forgives

Affiche Only God Forgives
Réalisé par Nicolas Winding Refn
Titre original Only God Forgives
Pays de production France, Danemark
Année 2013
Durée
Musique Cliff Martinez
Genre Thriller, Drame
Distributeur inconnu
Acteurs Kristin Scott Thomas, Ryan Gosling, Vithaya Pansringarm, Yayaying Rhatha Phongam, Gordon Brown
Age légal 16 ans
Age suggéré 18 ans
N° cinéfeuilles 681
Bande annonce

Critique

Après avoir fait sensation avec Drive il y a deux ans. le réalisateur danois revient avec son acteur-fétiche Ryan Gosling dans le rôle de Julian, jeune Américain qui, fuyant la justice de son pays, dirige à Bangkok un club de boxe thaïlandaise, en réalité une couverture pour son trafic de drogue. Son frère Billy a été tué après avoir sauvagement massacré une jeune prostituée. Régnant sur un monde interlope, Chang (Vithaya Pansringarm) est un policier à la retraite marron et adulé par les flics en exercice. L'arrivée de la mère des garçons, dirigeante d'une vaste organisation criminelle étasunienne, ivre de vengeance, va déverser des hectolitres d'huile sur le feu; en effet, avant de rapatrier la dépouille de Billy, elle réclame à Jimmy (gangster en quête de religion...) les têtes des meurtriers.

Comme il se doit, la couleur dominante est le rouge (sang) - soit dit en passant, il paraît que le réalisateur est daltonien... La violence est omniprésente. Si Ryan Gosling reprend le même registre impassible voire amorphe du Driver, Kristin Scott Thomas, elle, livre une composition délirante (qu'elle semble avoir désavouée lors d'une interview) où elle se distingue par un vocabulaire particulièrement ordurier. Tout ce qui est excessif est insignifiant, disait Talleyrand. Ainsi soit-il, puisque seul Dieu pardonne.

Serge Molla

Appréciations

Nom Notes
Daniel Grivel 8
Nadia Roch 14
Anne-Béatrice Schwab 12