11.6

Affiche 11.6
Réalisé par Philippe Godeau
Pays de production France
Année 2012
Durée
Genre Thriller
Distributeur jmhdistributions
Acteurs François Cluzet, Bouli Lanners, Johan Libéreau, Corinne Masiero, Juana Acosta
Age légal 12 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 678
Bande annonce

Critique

L'affaire Toni Musulin avait défrayé la chronique à Lyon en 2009. Ce convoyeur de fonds, travailleur et précis, disparaît avec son fourgon contenant 11'600'000 euros. Une dizaine de jours plus tard, il se rend à la police monégasque. L'argent est en partie récupéré, excepté quelques 2 millions d'euros. Alors que Toni Musulin purge sa peine, condamné à 5 ans fermes, le mystère reste entier autour de ce fait divers particulier: où est passée la somme non retrouvée? Pourquoi commettre un tel acte pour se rendre quelques jours plus tard?

Adapté du livre validé par le protagoniste lui-même, ce film de fiction est très proche de la réalité. Il décrit les mécanismes qui poussent un honnête homme à déraper: tout d'abord un patron qui multiplie les humiliations et qui exploite son personnel, le goût des belles voitures, sans oublier un travail risqué et difficile, très mal rémunéré. Peu à peu, ces frustrations conduisent cet homme taciturne, qui ne rêve que d'ascension sociale, à commettre l'irréparable. Ce film n'est pas un thriller au sens propre du terme mais un drame psychologique.

Par la difficulté à relater cette histoire hors du commun, ce long métrage peine à trouver un rythme. L'intérêt réside dans ce personnage fascinant (interprété par l'excellent François Cluzet), qui est animé par la vengeance contre une hiérarchie malhonnête et non par l'appât du gain. La précision avec laquelle il prépare son coup, sans aucune violence et sans impliquer son entourage, montre une vive ingéniosité. Le réalisateur ne tente cependant pas d'apporter des réponses aux nombreuses interrogations entourant ce personnage, ni sur ses motivations qui l'ont poussé à se rendre. Il montre que tout homme, privé de sa dignité, peut petit à petit perdre le sens des réalités.

Nadia Roch

Appréciations

Nom Notes
Nadia Roch 15
Georges Blanc 11