Do not disturb

Affiche Do not disturb
Réalisé par Yvan Attal
Pays de production France
Année 2012
Durée
Genre Comédie
Distributeur pathefilms
Acteurs Charlotte Gainsbourg, Yvan Attal, François Cluzet, Laetitia Casta, Asia Argento
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 665
Bande annonce

Critique

Jeff (François Cluzet) débarque à l’improviste chez Ben (Yvan Attal), un ancien copain d’études. Les retrouvailles se fêtent dans l’euphorie des boîtes de nuit les plus chaudes, et Jeff apparaît très vite soucieux de dérouter Ben et de l’extraire de sa routine quotidienne (conjugale et professionnelle). A l’évocation d’un festival de films pornos, les deux compères (ego démesuré chez l’un comme chez l’autre) font le pari de se mettre eux-mêmes en scène et de coucher ensemble sous l’œil de la caméra. Avec l’alibi de réaliser un film d’art, disent-ils, et de se prouver à eux-mêmes que le sexe ne leur fait pas peur… Le lendemain aucun des deux potes bien sûr ne voudra se déjuger. Rendez-vous est donc pris, mais une intervention extérieure - celle d’Anna (Laetitia Casta), la femme de Ben, seul personnage apportant un peu de fraîcheur et de mélancolie dans ce bazar sexuel indigent - brouillera quelque peu les pistes.

Le scénario de DO NOT DISTURB est vraiment pauvret. Remake d’un film indépendant américain, le long métrage d’Yvan Attal est indigeste et peine à susciter le moindre intérêt, oscillant maladroitement entre un brûlot provocateur (sexualité hétéro et homo), une amorce de lieux communs sur l’art (?) et quelques considérations convenues sur la vie conjugale. Ce qui aurait pu être une comédie irrévérencieuse n’est que l’évocation ennuyeuse des divagations oiseuses de deux individus à la dérive. Si la ligne blanche de la vulgarité n’est jamais franchie, les dialogues sont d’une affligeante platitude, ou porteurs de sous-entendus salaces.

DO NOT DISTURB traîne en longueur, sans surprise(s), les acteurs - ce ne sont pas des moindres - ne parvenant pas à empêcher le spectateur de sombrer dans l’ennui.

Antoine Rochat

Appréciations

Nom Notes
Antoine Rochat 5
Daniel Grivel 5
Anne-Béatrice Schwab 6