David et Madame Hansen

Affiche David et Madame Hansen
Réalisé par Alexandre Astier
Pays de production France
Année 2011
Durée
Musique Alexandre Astier
Genre Comédie dramatique
Distributeur Pathé Distribution
Acteurs Isabelle Adjani, Julie-Anne Roth, Alexandre Astier, Victor Chambon, Jean-Charles Simon
Age légal 10 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 665
Bande annonce

Critique

Dans les couloirs feutrés d’une luxueuse clinique privée suisse, une silhouette erre, répétant «Y a-t-il quelqu’un pour surveiller?» Grâce au colloque de l’équipe soignante (où Jean-Charles Simon tel qu’en lui-même fait son numéro en médecin-chef...), on apprend qu’il s’agit de Mme Hansen (Isabelle Adjani), qui souffre d’amnésie post-traumatique. David (Alexandre Astier), ergothérapeute engagé depuis peu, est désigné pour l’accompagner lors d’une course en ville - ce qui ne l’arrange pas, car il avait prévu une sortie avec sa petite amie pour l’anniversaire du frère de celle-ci. Sans enthousiasme, il conduit la patiente au comportement déroutant puis, intrigué par ses souffrances cachées, se laisse entraîner par elle dans une cavale qui lui révélera le secret du traumatisme.

Alexandre Astier s’est fait connaître par une série télévisée populaire, Kaamelott. Pour son premier long métrage, il se montre (trop) ambitieux et en fait beaucoup: acteur (son métier de base), réalisateur et compositeur (il a fréquenté l’American School of Modern Music de Paris). La narration, linéaire, traîne les pieds; quelques bonnes répliques (rares, c’est pourquoi on les remarque) surgissent çà et là; Astier roule beaucoup des yeux et Isabelle Adjani, dont le maquillage peine à voiler les retouches chirurgicales, traverse l’histoire comme un zombie. Un film dispensable...

Daniel Grivel

Appréciations

Nom Notes
Daniel Grivel 7
Antoine Rochat 7