Coyote Ugly

Affiche Coyote Ugly
Réalisé par David McNally
Pays de production U.S.A.
Année 2000
Durée
Musique Trevor Horn
Genre Comédie dramatique, Romance
Acteurs Piper Perabo, Adam Garcia, Maria Bello, Tyra Banks, Izabella Miko
N° cinéfeuilles 402
Bande annonce

Critique

Violet, jeune fille bien sage et bien élevée, s’en va à New York avec sa guitare, son synthétiseur, sa voix de velours et ses illusions. Les ayant toutes rapidement perdues, elle se fait embaucher comme «serveuse-animatrice» dans un bar très branché de New York où (presque) tout est mis en œuvre par cinq «Coyote Girls» pour mettre en état d’ébullition la clientèle essentiellement masculine de l’établissement. Violet détonne au départ, puis conquiert une place d’honneur dans le show endiablé. Mais cela ne règle pas son problème majeur: le trac qui la rend muette au moment d’interpréter ses propres chansons devant un auditoire. Heureusement, un chevalier jeune et beau - un marmiton qu’elle a pris à tort pour un producteur de spectacles - lui apprend à vaincre cette timidité profondément ancrée.

Un divertissement dynamique et bien ficelé qui devrait séduire un public jeune et pas trop exigeant. Tous les autres, s’abstenir: ce pur produit du rêve américain, 100% préfabriqué, applique les habituel­les recettes du genre: alternance de romantisme doucereux et de rebondissements tonitruants; psychologie à gros sabots; élimination des nuances et de tout ce qui n’est pas jeune et joli (sauf si ça fait rire), etc. Ainsi, la réalité nous est resservie noyée dans une sauce aux couleurs vives, mais au goût plutôt douteux.

Ancien membre