Taupe (La)

Affiche Taupe (La)
Réalisé par Tomas Alfredson
Pays de production Grande-Bretagne, France, Allemagne
Année 2011
Durée
Musique Alberto Iglesias
Genre Espionnage, Thriller
Distributeur StudioCanal
Acteurs Gary Oldman, John Hurt, Mark Strong, David Dencik, Toby Jones
N° cinéfeuilles 652
Bande annonce

Critique

Ce film est la seconde adaptation du roman éponyme de John Le Carré qui fait partie de la trilogie de Karla, adaptée une première fois par la BBC en sept épisodes d’une heure avec Alec Guiness. L’histoire se déroule en période de Guerre froide où non seulement chacun surveille chacun, mais surtout où l’on ne peut se fier à personne et surtout pas aux siens. George Smiley (Gary Oldman), officier de renseignement à la retraite forcée depuis un an, rêve de tranquillité, mais celle-ci prend fin lorsqu’il est discrètement conduit chez un membre du cabinet du Premier ministre et qu’il se retrouve en compagnie de Ricki Tarr (Tom Hardy), agent récemment revenu de mission à Hongkong. Il avait réussi à y retrouver l’espionne russe Irina, mais celle-ci a été rapatriée d’urgence à Moscou. Toutefois, elle a réussi à lui confier un message capital: une taupe s’est infiltrée dans les rangs de la direction du «Cirque». Smiley est secrètement chargé de démasquer le traître.

Par un montage subtil où, une fois n’est pas coutume, chaque plan compte, avec des dialogues laconiques et une quasi-absence de musique, le réalisateur réussit à recréer l’ambiance très particulière des romans de John Le Carré dans d’austères décors, loin de l’agitation des James Bond. Seul bémol, la complexité de l’intrigue qui demande une grande attention au risque d’emprunter quelques fausses pistes et de n’y plus rien comprendre. Mais cela n’est-il pas cohérent avec le sujet même dudit film?

Note: 15

Serge Molla