Sport de filles

Affiche Sport de filles
Réalisé par Patricia Mazuy
Pays de production France
Année 2011
Durée
Musique John Cale
Genre Drame
Distributeur pathefilms
Acteurs Bruno Ganz, Josiane Balasko, Marina Hands, Amanda Harlech, Isabel Karajan
Age légal 10 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 651
Bande annonce

Critique

Bruno Ganz et Marina Hands réunis dans une histoire de chevaux, voilà de quoi se réjouir. Hélas, on déchante vite: SPORT DE FILLES de Patricia Mazuy ne nous permet pas de tomber sous le charme de la plus noble conquête de l’homme... On s’enlise vite dans les bas-fonds du monde hippique, où l’argent fait la loi et où une bête de concours n’est appréciée que pour le capital faramineux qu’elle peut valoir.

Le scénario est particulièrement incohérent et ambigu. Gracieuse (Marina Hands) porte bien mal son prénom: jeune femme rebelle, elle a un caractère de chien et préfère les chevaux aux hommes. Fille d’écurie dans un haras où Franz Mann (Bruno Ganz), ancienne gloire du dressage, termine pitoyablement sa carrière, elle rêve de devenir une cavalière émérite et reconnue. Elle va tout mettre en œuvre pour capter l’attention du vieil entraîneur - assailli par une maîtresse anglaise envahissante, régenté par une compagne tyrannique (Josiane Balasko) - qui finit par découvrir le talent de la jeune femme et voir en elle sa dernière chance sur le plan sentimental. A ce stade-là, on se demande ce qui a bien pu décider Bruno Ganz à entrer dans cette galère et à jouer ce vieux séducteur pathétique. La musique de John Cale, du Velvet Underground, censée rythmer les prouesses cadencées des chevaux finit de nous achever. Quel gâchis!

Nicole Métral

Appréciations

Nom Notes
Nicole Métral 8