Green Lantern

Affiche Green Lantern
Réalisé par Martin Campbell
Pays de production U.S.A.
Année 2011
Durée
Musique James Newton Howard
Genre Action, Aventure, Fantastique
Distributeur Warner Bros. France
Acteurs Peter Sarsgaard, Temuera Morrison, Mark Strong, Ryan Reynolds, Blake Lively
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 641
Bande annonce

Critique

D’une B.D. américaine créée en 1940, racontant les aventures d’un superhéros dont l’anneau serti d’une pierre verte a des pouvoirs magiques, le réalisateur de CASINO ROYALE, épaulé par quatre scénaristes, a réussi à faire un nanar consternant où l’on plane dans un vide sidéral sans le moindre frisson.

C’est par le plus grand des hasards qu’un pilote (Ryan Reynolds), arrivé en retard sur sa base militaire pour le vol d’essai d’avions supersoniques, est choisi par un «alien» agonisant, pour lui transmettre l’anneau vert qui donne à son porteur le pouvoir de matérialiser tout ce qu’il souhaite. Nous voilà embarqués dans un univers où s’affrontent les protecteurs de la paix et de la justice, des guerriers formant le Green Lantern Corps, qui ont juré de maintenir l’ordre intergalactique, et Parallax, le méchant qui choisit de s’incarner dans une sorte de savant terrien prenant des allures démoniaques des plus ringardes. Le scénario ne tient pas la route, l’action se traîne, les superhéros semblent fatigués, Ryan Reynolds, qu’on affuble de temps à autre d’une combinaison verte et d’un loup de carnaval, joue les héros débiles. L’amourette qu’il noue avec une jeune et brillante pilote, est nunuche au possible. Dire qu’il a fallu 200 millions de dollars pour accoucher de telles inepties!

Note: 6