Source des femmes (La)

Affiche Source des femmes (La)
Réalisé par Radu Mihaileanu
Pays de production France
Année 2011
Durée
Musique Armand Amar
Genre Comédie dramatique
Distributeur EuropaCorp Distribution
Acteurs Sabrina Ouazani, Biyouna, Leïla Bekhti, Saleh Bakri, Hafsia Herzi
N° cinéfeuilles 637
Bande annonce

Critique

Président du Jury œcuménique du festival 2009, le réalisateur franco-roumain dont on a notamment pu apprécier VA, VIS ET DEVIENS et LE CONCERT, propose une comédie dramatique superficielle. Dans un petit village emblématique de l’Afrique du Nord ou du Proche-Orient, par une sécheresse qui sévit depuis des années (ce qui n’empêche pas la fontaine de couler gaillardement...), les femmes en ont assez de devoir s’user les pieds et les épaules, et parfois avoir de fausses-couches, à devoir aller remplir leurs seaux d’eau là-haut dans la montagne. Une meneuse, Leïla, dite l’étrangère (elle n’est pas du coin), jeune épouse de l’instituteur, persuade ses compagnes d’infortune de faire la grève de l’amour jusqu’à ce que les hommes, qui baguenaudent à la terrasse du café, se décident à retrousser leurs manches pour creuser une canalisation. Les choses n’iront pas de soi pour la Lysistrata moderne, car il y a des «jaunes» dans l’équipe, et des barbus viennent mettre leur grain de sel auprès des partisanes d’un «islam des Lumières». Avec son côté Bollywood, une musique saoulante et une histoire de premier amour qui n’apporte rien, malgré la forte présence de Biyouna et Hiam Abbass et celle des beurettes de service Leïla Bekhti et Hafsia Herzi, LA SOURCE DES FEMMES («conte ou vérité?»), trop linéaire et premier degré, manque de débit.

Note: 10

Daniel Grivel