Sans identité

Affiche Sans identité
Réalisé par Jaume Collet-Serra
Pays de production U.S.A., Canada, Japon, Grande-Bretagne, Allemagne, France
Année 2011
Durée
Musique John Ottman, Alexander Rudd
Genre Thriller, Action
Distributeur frenetic
Acteurs Bruno Ganz, Liam Neeson, Aidan Quinn, January Jones, Diane Kruger
Age légal 14 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 632
Bande annonce

Critique

A peine débarqué à Berlin en compagnie de sa femme (January Jones), Martin (Liam Neeson) s’aperçoit qu’il a oublié sa mallette à l’aéroport. Il reprend aussitôt un taxi, conduit par Gina (Diane Kruger), afin d’aller la récupérer. Mais le taxi finit sa course dans l’eau après avoir été percuté et Martin se retrouve dans le coma. Après cinq jours, il récupère peu à peu sa mémoire mais s’aperçoit que personne ne le recherche ni même le reconnaît, même pas sa propre femme. Il réalise alors qu’un autre a pris son identité et cherche à le supprimer. Sa vie vire au cauchemar. Poursuivi par ceux qui veulent l’abattre, il cherche désespérément à prouver qui il est.

Après un début prometteur, le film de Jaume Collet-Serra vire au film d’action peu convaincant, enchaînant courses-poursuites, fusillades, cascades et castagnes en tous genres, dont Liam Neeson ressort à peine froissé. Le personnage de Martin a quelque chose de déjà vu: il rappelle étrangement l’amnésique pourchassé dans Taken de Pierre Morel, rôle également confié à Liam Neeson. Bon, c’est vrai, dans Sans identité, l’acteur irlandais a quelques rides en plus. Seul Bruno Ganz tire magnifiquement son épingle du jeu de ce thriller «abracadabrantesque» dans le rôle d’un ancien agent de la Stasi qui végète dans un petit appartement miteux. On peut parfaitement éviter de voir ce film.

Nicole Métral

Appréciations

Nom Notes
Nicole Métral 7
Geneviève Praplan 12
Daniel Grivel 8
Anne-Béatrice Schwab 8