Poupoupidou

Affiche Poupoupidou
Réalisé par Gérald Hustache-Mathieu
Pays de production France
Année 2011
Durée
Musique Stéphane Lopez
Genre Policier
Distributeur filmcoopi
Acteurs Jean-Paul Rouve, Guillaume Gouix, Sophie Quinton, Olivier Rabourdin, Clara Ponsot
Age légal 14 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 629
Bande annonce

Critique

Faut-il et peut-on usurper l’identité d’un autre pour se réaliser et réussir?

C’est l’histoire d’une fille née dans un milieu modeste, dans un coin perdu du Jura français, qui cherche à s’en sortir, à échapper à la médiocrité ambiante. Persuadée d’avoir été Marilyn Monroe dans une autre vie, elle s’identifie totalement au personnage de la star et sa vie finit par se confondre avec celle de son icône… C’est également l’histoire d’un auteur de polars à succès en panne d’inspiration, qui désire changer de registre et de nom pour arriver à écrire un livre dont il puisse être enfin fier…

Leurs destins vont se croiser à Mouthe, la ville la plus froide de France. Sur le ton de la comédie policière, avec un certain suspense et un zeste d’humour, Poupoupidou surfe et hésite à choisir entre genres et styles différents. Il aborde plusieurs thèmes tels le complexe social, le manque de confiance en soi, la vie en province, les rêves inaccessibles, l’illusion de l’ailleurs ainsi que la fascination exercée par Marilyn Monroe, éblouissante de beauté et dont pourtant l’estime de soi était proche de zéro.

L’interprétation des acteurs sonne juste dans un décor de paysages jurassiens omniprésents, troublants de froidure et de mystère. Les clins d’œil à plusieurs scènes mythiques tournées ou vécues par Marilyn Monroe sont réussis. Et à l’heure où paraît un très beau livre, Fragments, constitué par les poèmes, écrits intimes et lettres de Marilyn Monroe, Poupoupidou arrive à point nommé. Sans être un chef-d’œuvre, ce film singulier mérite le détour.

Anne-Béatrice Schwab

Appréciations

Nom Notes
Anne-Béatrice Schwab 13
Georges Blanc 11