Mother and Child

Affiche Mother and Child
Réalisé par Rodrigo Garcia
Pays de production U.S.A., Espagne
Année 2009
Durée
Musique Ed Shearmur
Genre Drame
Distributeur Haut et Court
Acteurs Samuel L. Jackson, Annette Bening, Naomi Watts, Kerry Washington, Shareeka Epps
N° cinéfeuilles 625
Bande annonce

Critique

Karen (Annette Bening) est tombée enceinte à l’âge de 14 ans et, à l’époque, elle n’avait pas d’autre choix que d’abandonner son enfant. C’était il y a 35 ans. Aujourd’hui, Elizabeth, sa fille (Naomi Watts), est une brillante avocate. Elle n’a jamais essayé de retrouver la trace de sa mère biologique, jusqu’au jour où elle apprend qu’elle est elle-même enceinte. De son côté, Lucy (Kerry Washington), qui n’a aucune parenté avec les deux autres femmes, voit enfin son rêve d’adopter un enfant susceptible de se réaliser.

Confrontées simultanément à d’importants choix de vie, ces trois femmes verront leurs destins se croiser de manière inattendue.

En choisissant de traiter de l’adoption, un thème rarement abordé par le cinéma, la cinéaste s’intéresse à réunir trois parcours de vie féminins, celui de la femme meurtrie et coupable, qui ne cesse de se protéger; celui de la femme autonome, incapable du moindre engagement; celui de la femme-mère qui souffre de ne pouvoir donner la vie. Par cet éloge de la féminité, dans ce qu’elle a de plus fragile et de plus déterminé, Rodrigo Garcia développe une remarquable acuité de la sensibilité féminine et de la psychologie de ses personnages. Toutes excellentes, ses actrices, qui doivent composer avec des blessures profondes, sont filmées avec retenue et sobriété, et parfaitement crédibles dans leur situation. Dans un rôle à contre-emploi, on retrouve avec bonheur Samuel L. Jackson. Un bémol dans cette analyse, même si les fils de l’intrigue sont habilement tissés: le film aurait gagné à être plus linéaire, le passage d’une situation à une autre n’allant pas toujours de soi.

Note: 14

Georges Blanc