Kaboom

Affiche Kaboom
Réalisé par Gregg Araki
Pays de production U.S.A.
Année 2010
Durée
Musique Robin Guthrie, Vivek Maddala, Mark Peters, Ulrich Schnauss
Genre Comédie
Distributeur Wild Bunch Distribution
Acteurs Roxane Mesquida, Kelly Lynch, Thomas Dekker, Juno Temple, Chris Zylka
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 615
Bande annonce

Critique

Auteur en 2005 du formidable MYSTERIOUS SKIN sur le sujet délicat de la pédophilie, l’imprévisible Araki réjouit ou révulse les spectateurs avec sa dernière comédie complètement déjantée et spectaculaire. KABOOM est en effet une parodie potache qui transgresse allègrement les codes des films de genre américains formatés pour les adolescents.

Le film de campus en particulier, où habituellement de solides gaillards et pulpeuses nymphettes boivent, baisent, se shootent, entre virées en voiture et fêtes débridées, avec 50 mots de vocabulaire au compteur, de préférence vulgaires. Pour ces jeunes, les études sont bien le dernier des soucis! Sur les comportements de la vie quotidienne du campus comme sur les problèmes d’identité sexuelle, KABOOM subvertit tous les clichés par une approche à la fois forcée et distanciée, et il casse l’un après l’autre les effets prévisibles…

Au rayon du film d’horreur, les masques «scream» des méchants sont remplacés par des têtes d’agneaux, de cochons ou de lions et appartiennent au monde onirique des cauchemars de jeunes qui sortent juste de l’enfance.

Une pincée de cinéma ésotérique à la sauce «new age» est pimentée par un gourou, une sorcière, un faux messie et des menaces de fin du monde.

Le tout avec l’utilisation incontournable de l’ordinateur, du portable, blackberry et autres gadgets comme dans pratiquement tous les films récents.

Avec des dialogues croustillants, des situations hautement improbables, des personnages givrés et une esthétique trempée dans des bidons de kitsch psychédélique, ce film bourré d’humour, irrévérencieux et frondeur revisite avec jubilation tous les poncifs, même les plus vulgaires.

A noter que les acteurs du film sont unis par la même fascination pour le cinéma, du CHIEN ANDALOU à la Nouvelle Vague et que la jeune actrice Haley Bennett, 22 ans, voue un amour absolu à Jean-Luc Godard…

Note: 14

Anne-Béatrice Schwab