Chatroom

Affiche Chatroom
Réalisé par Hideo Nakata
Pays de production Grande-Bretagne
Année 2010
Durée
Musique Kenji Kawai
Genre Thriller
Distributeur Diaphana Distribution
Acteurs Aaron Taylor-Johnson, Imogen Poots, Matthew Beard, Hannah Murray, Daniel Kaluuya
N° cinéfeuilles 615
Bande annonce

Critique

William, 17 ans, accro à internet, ouvre un «chatroom» pour quelques ados de sa ville, un forum de discussion qui deviendra vite pour eux un fous-y-tout de remarques agressives et stupides sur leurs parents et leurs amis. Et William de surenchérir, en les incitant à vider leur sac puis à passer aux actes.

Les intentions de Hideo Nakata - par ailleurs auteur de classiques de l’horreur made in Japan - sont peut-être bonnes, mais le résultat reste très mitigé. Cette histoire d’ados, adeptes du «chat» ne parvenant plus à distinguer le réel du virtuel, s’empêtre précisément dans cette même confusion, alors que le sujet aurait pu être intéressant (influence des forums virtuels, des sites, des blogs, de «second life»). Les dérives et les excès de ces jeux embarquent le spectateur dans un monde pas toujours identifiable - parce qu’il n’est pas un «mordu» d’internet? - et dans des phénomènes paranormaux dont il n’a cure. Ne donnant pas l’impression de toujours rechercher d’objectivité, jouant sur le registre du clinquant, de l’esbroufe et de la caricature, le réalisateur - même s’il dit s’appuyer sur un ou deux événements réels -, n’adopte aucun point de vue, hésite entre le constat (complice), la parodie et la (tentative de) dénonciation. Les personnages ne sont guère crédibles, les acteurs en rajoutent dans la surexcitation, et le film connaît une fin tragique qui n’ajoute pas grand-chose. Décevant.

Antoine Rochat