Blanc comme neige

Affiche Blanc comme neige
Réalisé par Christophe Blanc
Pays de production France, Belgique
Année 2010
Durée
Genre Thriller
Distributeur MK2 Diffusion
Acteurs François Cluzet, Olivier Gourmet, Jonathan Zaccaï, Bouli Lanners, Louise Bourgoin
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 613
Bande annonce

Critique

Il possède une superbe villa, il a une situation des plus confortables, il est entouré d’une épouse délicieuse et d’une fillette adorable. Mais voici que ce concessionnaire marseillais de voitures de luxe (François Cluzet) est rattrapé par la dette mafieuse de son associé qui vient d’être assassiné. Plutôt que de s’adresser à la police qui sert à ça, il appelle à la rescousse ses deux frères quelque peu barjots (Olivier Gourmet et Jonathan Zaccaï) et empoigne un pistolet. C’est mal parti et cela ne va pas s’arranger. En témoignent ces traces de sang dans la neige immaculée de la toundra finlandaise.

Le cinéaste dit avoir été influencé par la figure biblique de Job, lequel, vivant dans le bonheur et se croyant «blanc comme neige», voit brusquement le ciel lui tomber sur la tête. Merci pour ce pauvre Job, tant est criante l’indigence de cette réalisation soi-disant inspirée. Un scénario rocambolesque, une intrigue tirée par les cheveux, des situations invraisemblables, des personnages qui frisent le ridicule, un héros de film noir qui s’apparente davantage à un abruti, on se demande une fois de plus comment des acteurs tels que Gourmet et Cluzet ont accepté d’embarquer sur cette galère. Comme l’a écrit un commentateur, «on regrette assez vite que la mafia finlandaise ne réussisse pas à finir le travail plus proprement et plus rapidement.»

Georges Blanc