Trésor

Affiche Trésor
Réalisé par François Dupeyron, Claude Berri
Pays de production France
Année 2009
Durée
Musique Frédéric Botton, Jean-Yves d'Angelo
Genre Comédie
Distributeur Pathé Distribution
Acteurs Alain Chabat, Mathilde Seigner, Fanny Ardant, Isabelle Nanty, Hélène Vincent
Age légal 7 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 603
Bande annonce

Critique

En janvier dernier, la mort a surpris le réalisateur Claude Berri en plein tournage de son dernier long métrage, TRESOR. François Dupeyron, qui avait déjà travaillé avec le réalisateur pour ENSEMBLE, C’EST TOUT et l’assistait pour ce film, a repris le flambeau et mené à bien cette comédie drôle amère. Claude Berri avait eu l’idée de ce scénario à la suite des scènes de ménage mémorables qu’avait déclenché l’arrivée chez lui d’un petit carlin indiscipliné qu’il avait offert à sa compagne Nathalie Rheims. Le chien du réalisateur est devenu au cinéma un amour (ou un diable?) de petit bulldog anglais au museau écrasé et tout plissé, qui fait «chevrer» son maître et sème la zizanie dans le couple que forment Jean-Pierre (Alain Chabat) et Nathalie (Mathilde Seigner).

Jean-Pierre était allé dans une animalerie du quai de la Mégisserie à Paris, à la recherche d’un cadeau pour sa femme. Après avoir hésité entre poisson, perruche, cochon d’Inde et chiot, il se décide pour un inénarrable petit bulldog blanc dont sa femme s’entiche immédiatement. Trésor élit domicile sur la couette du lit conjugal, y ronfle et y pète allègrement, au grand dam de Jean-Pierre qui trouve que son cadeau est de plus en plus envahissant. Le chiot met rapidement à mal le couple qui va jusqu’à consulter une psy pour animaux (Fanny Ardant, absolument délicieuse dans ce rôle). Ce qui n’empêche pas le couple de battre sérieusement de l’aile. L’aimable pochade dont on souriait de bon cœur, vire au drame de la séparation. On commence sérieusement à s’ennuyer et à se dire qu’il est l’heure d’aller promener… le chien!

Nicole Métral