2012

Affiche 2012
Réalisé par Roland Emmerich
Pays de production U.S.A.
Année 2009
Durée
Musique Harald Kloser, Thomas Wanker
Genre Science fiction
Distributeur waltdisney
Acteurs Oliver Platt, John Cusack, Amanda Peet, Thandie Newton, Chiwetel Ejiofor
Age légal 10 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 603
Bande annonce

Critique

On a beaucoup parlé de Mayas en déroulant le tapis rouge pour la sortie de ce film; il n’en est question que pour justifier la date de l’Apocalypse. Le calendrier de la civilisation précolombienne s’arrêtant au 21.12.2012, la planète cessera de tourner elle aussi à cette date. Il y a là de quoi alimenter l’imagination des prophètes de tous bords, ainsi que celle de Hollywood, certainement pas dérangée par un surcroît de publicité. Car le film a coûté, paraît-il, pas loin de 200 millions…

Roland Emmerich (LE JOUR D’APRES, 1996) n’évoque les Mayas qu’en passant. Tout son film est axé sur la catastrophe et sur la fuite qui s’organise pour quelques héros choisis. L’écrivain Curtis (John Cusack) et sa famille d’une part, l’entourage du président des Etats-Unis d’autre part. La mise en scène, forcément, est un déploiement d’effets spéciaux qui mélangent à l’écran l’eau et le feu, sans trop effrayer tant cette apocalypse est peu inventive. On retient surtout que le réalisateur hollywoodien est un as de la fissure et de la protection des sites, en ceci que tout se déchire sur la planète, mais que les lieux où se trouvent les héros sont toujours épargnés. Tant qu’ils y sont...

Quant à l’histoire elle-même, elle s’embarrasse peu de prophétie pour se dévouer à l’action. Les héros y trouveront leur compte, personnes de bonne volonté qui songent autant à sauver les autres qu’à s’en sortir eux-mêmes. Tandis que sont rappelés, au passage, les bienfaits de la lecture. Voilà au moins une idée à méditer!

Geneviève Praplan

Appréciations

Nom Notes
Georges Blanc 5
Daniel Grivel 9
Geneviève Praplan 9
Anne-Béatrice Schwab 10