Destination finale 4

Affiche Destination finale 4
Réalisé par David R. Ellis
Pays de production U.S.A.
Année 2009
Durée
Musique Brian Tyler
Genre Epouvante-horreur
Distributeur Metropolitan FilmExport
Acteurs Mykelti Williamson, Bobby Campo, Shantel VanSanten, Nick Zano, Haley Webb
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 598
Bande annonce

Critique

Pour le quatrième (et peut-être dernier, comme le fait penser le titre original…) épisode de la franchise, c’est David R. Ellis, réalisateur de DESTINATION FINALE 2 (le préféré des aficionados de la saga!), qui rempile. Le principe est toujours exactement le même depuis le premier DESTINATION FINALE, sorti en 2000: suite à un accident dont ils ont anormalement réchappé, les protagonistes doivent lutter contre les plans machiavéliques de la toute-puissante Mort, qui compte les éliminer un par un.

Cette trame narrative toujours identique permet une succession d’accidents vicieux et invraisemblables, des mises à mort toujours plus originales les unes que les autres. La platitude des personnages et la piètre qualité de jeu des acteurs de série Z les interprétant permet d’instaurer la distance nécessaire pour profiter du spectacle avec un plaisir sadique. La seule nouveauté de ce quatrième opus est l’usage de la 3D, et Ellis s’en donne à cœur joie. Contrairement aux derniers essais du genre, comme MEURTRES A LA SAINT-VALENTIN, ce film abuse des effets de projection, nous éclaboussant d’hémoglobine et nous lançant à la figure les divers projectiles servant à charcuter les personnages.

Malheureusement, et sans doute à cause du nouvel enjeu que constituait la 3D, qui a mobilisé toute l’attention de ses créateurs, ce DESTINATION FINALE 4 se prend beaucoup plus au sérieux que les précédents. L’esprit est moins débridé et l’humour moins présent. Finalement, seules quelques scènes sont réellement jouissives, comme la très dangereuse séance de coiffeur…

Ancien membre