Lost Persons Area

Affiche Lost Persons Area
Réalisé par Caroline Strubbe
Pays de production Belgique
Année 2009
Durée
Musique Albert Markos
Genre Drame
Distributeur Les Acacias
Acteurs Lisbeth Gruwez, Sam Louwyck, Kimke Desart, Zoltán Miklós Hajdu, Rik Van Uffelen
N° cinéfeuilles 592
Bande annonce

Critique

L’horizon à perte de vue, des pylônes électriques, des mobile homes. Peu de personnages: Marcus, chef de chantier de lignes à haute tension, sa femme Bettina, leur fille Tessa, quelques ouvriers. Marcus et sa femme s’entendent bien, même si Bettina semble aspirer à une vie moins isolée du monde. Tessa, 9 ans, fait l’école buissonnière, ramasse et collectionne tous les petits objets qu’elle trouve sur son chemin. Un jour, Marcus engage un ingénieur hongrois, et son arrivée semble apporter un peu d’air frais.

Un tragique accident de travail viendra pourtant bouleverser les rêves de bonheur de chacun. A partir de cet événement, la cinéaste Caroline Strubbe met ses personnages - fragilisés - devant des choix à faire, veillant simplement à ce que chacun ne se perde pas dans sa solitude et ne s’engage pas dans un chemin sans issue. Elle accompagne affectueusement ses personnages, essayant de trouver remède à leur douleur. La mise en scène se fait discrète, comme s’il s’agissait de laisser à chacun la possibilité de souffler, de reprendre pied dans l’existence. Au final, il semble que tous aillent mieux, que tous pourraient faire face. Mais cette bouffée d’espoir est mise en doute par des images finales très ambiguës. Pourquoi?

Antoine Rochat