Tellement proches

Réalisé par Eric Toledano, Olivier Nakache
Pays de production France
Année 2008
Durée
Musique Frédéric Talgorn
Genre Comédie
Distributeur Mars Distribution
Acteurs Isabelle Carré, Vincent Elbaz, Omar Sy, Audrey Dana, François-Xavier Demaison
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 594
Bande annonce (Allociné)

Critique

Sans doute ne faut-il pas attendre autre chose, d’une grande partie des réalisateurs français, que des comédies au gros sel, avec peu d’idées mais beaucoup de mouvement. Des comédies pas totalement antipathiques d’ailleurs. De ces comédies qui puisent leur inspiration dans la routine quotidienne qu’elles prennent plaisir à souligner à grands traits.

Eric Toledano et Olivier Nakache, la trentaine finissante, en sont à leur troisième long métrage sans renouveler le genre. Les voici occupés par la famille qu’ils considèrent comme un «laboratoire». Alain (Vincent Elbaz) est fainéant, il n’a jamais trouvé d’emploi stable. Il a épousé Nathalie (Isabelle Carré), les pieds sur terre et beaucoup de patience. Ils ont deux enfants, l’aîné est insupportable. Mais le vrai problème d’Alain, c’est la famille de Nathalie. Son frère habite la banlieue, le téléphone fonctionne sans arrêt entre eux. Sans parler des repas qui les réunissent, au cours desquels il faut supporter le contentement béat de Jean-Pierre (François-Xavier Demaison) et de sa femme (Audrey Dana) devant leur progéniture exemplaire…

Alors, bien sûr, on mêle tout, l’éducation, la psychologie, le racisme, les différences culturelles… Tout est bon pour faire du feu, pourtant on ne voit jamais de grandes flammes. Deux ou trois jolis moments sont vite étouffés sous un humour franchouillard qui ne va pas bien loin. Mais ceux qui aiment le rire au premier degré y trouveront leur compte.

Geneviève Praplan