Cendres et sang

Affiche Cendres et sang
Réalisé par Fanny Ardant
Pays de production France, Roumanie
Année 2008
Durée
Musique David François Moreau
Genre Drame
Distributeur Alfama Films (ex-Alma Films)
Acteurs Ronit Elkabetz, Claire Bouanich, Abraham Belaga, Marc Ruchmann, Olga Tudorache
N° cinéfeuilles 592
Bande annonce

Critique

Exilée de son pays, la Transylvanie, depuis l’assassinat de son mari dix ans plus tôt, Judith vit en France avec ses trois enfants. Après avoir refusé pendant des années de revoir sa famille, Judith, malgré ses craintes et ses secrets, se laisse fléchir par le désir de ses enfants et accepte l’invitation au mariage de leur cousine. Ils retournent ainsi au pays, à la découverte de leurs racines et de leur histoire. Mais ce retour ravive les vieilles haines entre clans rivaux. Inexorablement, l’engrenage de la violence se met en marche.

Passionnée comme elle est de nature et comme elle l’a souvent manifesté dans sa vie privée ainsi que dans ses activités professionnelles, Fanny Ardant ne pouvait que s’intéresser à cette saga familiale dominée par la passion et la vengeance. D’ailleurs, le rôle de la mère, par le choix de l’interprète Ronit Elkabetz et par ses réactions impulsives, aurait étrangement pu lui revenir. Mais une actrice aussi remarquable soit-elle ne se mue pas si facilement que cela en une réalisatrice confirmée. Aussi ce CENDRES ET SANG nous laisse-t-il sur notre faim et ne nous touche guère. Peu maîtrisé, mal servi par ses interprètes, le scénario s’enlise inévitablement, ne laissant place qu’à la frustration et à la déception.

Georges Blanc