Chine est encore loin (La)

Affiche Chine est encore loin (La)
Réalisé par Malek Bensmaïl
Pays de production France
Année 2007
Durée
Musique Camel Zekri
Genre Documentaire
Distributeur Tadrart Films
Acteurs Jennifer Peedom
N° cinéfeuilles 588
Bande annonce

Critique

Ghassira, un village berbère algérien. C’est là qu’en 1954 sont tombées les premières victimes civiles de la guerre d’indépendance. La caméra intelligente et discrète de Malek Bensmaïl suit les traces de cet événement non pas dans le passé, mais dans l’Algérie d’aujourd’hui. A l’école coranique de Ghassira, les enfants apprennent l’écriture arabe et ânonnent des versets; pendant les leçons de français ils se voient confrontés à des questions concernant leur identité, leur nationalité; au cours d’histoire ils sont interrogés sur les disparus et les martyrs de leur famille. Le travail en classe, pour ces enfants, s’avère très laborieux et leur avenir semble bien sombre. Et le pays paraît brisé, à l’image de ce vieux cargo rouillé échoué sur une plage et qui conclut le film.

LA CHINE EST ENCORE LOIN est un très beau documentaire où l’on parle d’identité algérienne, de transmission du savoir et de traditions qui disparaissent. On comprend vite pourquoi ce témoignage sur le début de la guerre et ce tableau du quotidien de deux maîtres d’école et de leurs élèves n’ont pas plu au Ministère de la culture, qui a trouvé trop anti-algérien ce documentaire et lui a retiré tout soutien financier.

Il est vrai que ce film remarquable, malgré des images superbes, malgré des visages que l’on n’est pas près d’oublier, laisse derrière lui une impression d’impuissance et un sentiment d’indicible tristesse.

Antoine Rochat