Martyrs

Affiche Martyrs
Réalisé par Pascal Laugier
Pays de production France, Canada
Année 2008
Durée
Musique Seppuku Paradigm, Alex Cortés
Genre Epouvante-horreur, Thriller
Distributeur Wild Bunch Distribution
Acteurs Morjana Alaoui, Mylène Jampanoï, Catherine Bégin, Patricia Tulasne, Robert Toupin
Age légal 18 ans
Age suggéré 18 ans
N° cinéfeuilles 579
Bande annonce

Critique

Le film commence dans le style BLAIR WITCH PROJECT, caméra à l’épaule, rythme haletant, renforcé par des images sautillantes en super-8. Ça continue dans le genre chirurgical de SAW. Une fillette parvient à s’évader d’une chambre de torture et est élevée dans une institution spécialisée, en proie à des cauchemars et à des visions récurrentes. Quinze ans plus tard, elle flingue froidement ses tortionnaires et leurs enfants mais retombe dans un univers fantastico-sado-masochiste.

MARTYRS a récolté une auréole en manquant d’être interdit en France, à cause de sa complaisance dans les effets gore, de son voyeurisme et de son apologie de la victime consentante. En fait, il ressortit à la vieille tradition du Grand-Guignol et sombre dans le grotesque, avec notamment une vieille dirigeante de secte enquêtant sur la vie après la mort, caricature enturbannée de Simone de Beauvoir... Le film se conclut par une dédicace à Dario Argento, qui n’en demandait probablement pas tant. On est censé en sortir écorché vif: le soussigné, quant à lui, a dû lutter contre le sommeil produit par des effets répétitifs. On peut sans dommage se passer de ce martyre.

Daniel Grivel