Go fast

Affiche Go fast
Réalisé par Olivier Van Hoofstadt
Pays de production France
Année 2007
Durée
Musique Alexandre Azaria, Agoria
Genre Policier, Action
Distributeur EuropaCorp Distribution
Acteurs Roschdy Zem, Jean-Michel Fête, Olivier Gourmet, Jil Milan, Catalina Denis
Age légal 12 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 576
Bande annonce

Critique

Marek (Roschdy Zem) est officier de police judiciaire; son collègue et meilleur ami (Olivier Gourmet) a été abattu par des trafiquants de drogue. Il accepte alors d’infiltrer le groupe de truands qui importe de la résine de cannabis depuis le Maroc. Le système de transport est le «go fast», utilisant des voitures très puissantes qui remontent à tout allure l’Espagne, puis la France, jusqu’à Paris.

Ce film est basé sur des faits réels, racontés dans un livre par Bruno di Maio, qui fut lui-même un conducteur de ces bolides. Le trafic de cannabis en France se joue sur un chiffre d’affaire annuel estimé à 832 millions d’euros; 1,2 millions de personnes sont des consommateurs réguliers; 83 tonnes de résine ont été interceptées sur le territoire français en 2005, dont 5 arrivées par «go fast».

Le film d’Olivier Van Hoofstadt ne réinvente pas le cinéma. Il répond à ce qu’on lui demande d’être, un policier français classique, avec des cascades, de la tension et quelques bons moments. Roschdy Zem tient bien son rôle d’infiltré, mais le public l’identifie comme tel, dès le début. S’il y a un intérêt à consacrer du temps à ce long métrage, c’est éventuellement pour son aspect documentaire: comment se déroule un passage de drogue? Comment s’y prend-on pour l’intercepter? Puisque le scénario a été montré à la police judiciaire qui l’a, paraît-il jugé très crédible.

Geneviève Praplan