Année où mes parents sont partis en vacances (L')

Affiche Année où mes parents sont partis en vacances (L')
Réalisé par Cao Hamburger
Pays de production Brésil
Année 2006
Durée
Musique Beto Villares
Genre Drame
Distributeur frenetic
Acteurs Caio Blat, Michel Joelsas, Germano Haiut, Simone Spoladore, Daniela Piepszyk
Age légal 7 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 560
Bande annonce

Critique

Brésil, 1970, la Coupe du monde de football bat son plein et le régime politique se durcit. C’est dans ce contexte chaotique que les parents de Mauro (Michel Joelsas), 12 ans, décident de «partir en vacances», fuyant en réalité la dictature. Ils confient leur fils à son grand-père, mais ce dernier n’est pas au rendez-vous (et pour cause, il a succombé le matin-même à une crise cardiaque dans son salon de coiffure) et Mauro est recueilli par la communauté haute en couleur du quartier juif de Sao Paulo. L’été de tous les dangers devient celui de tous les bonheurs.

C’est donc une histoire de débrouillardise et celle d’une amitié entre un vieil homme et un enfant que relate pour son deuxième long métrage Cao Hamburger. Si ce film porte sur l’absence et la solitude, il laisse de côté, ce que l’on peut regretter, le contexte politique dont l’enfant n’a l’air d’avoir guère conscience, tout occupé qu’il est par la Coupe du monde, la découverte des filles et l’histoire de son grand-père dans son appartement qu’il squatte. Au-delà de la page touchante (mais sans surprise) de cette enfance, un des axes du film, c’est l’extraordinaire diversité des cultures qui cohabitent, illustrée notamment par une partie de football réunissant Italiens, Juifs et Noirs. A noter que ce film a obtenu le Prix du public au Festival du film de Rio de Janeiro 2006.

Serge Molla

Appréciations

Nom Notes
Daniel Grivel 15
Antoine Rochat 11
Maurice Terrail 10