Ratatouille

Affiche Ratatouille
Réalisé par Brad Bird
Pays de production U.S.A.
Année 2007
Durée
Musique Michael Giacchino
Genre Animation, Comédie, Famille
Distributeur Buena Vista International
Acteurs Brad Garrett, Lou Romano, Camille, Michel Dodane, Julien Kramer
N° cinéfeuilles 552
Bande annonce

Critique

RATATOUILLE, le film d’animation de Brad Bird ( LES INDESTRUCTIBLES), sort tout droit des studios Pixar (TOY STORY, LE MONDE DE NEMO) associés à Disney. C’est l’histoire de Remy, jeune rat bleu, à l’odorat et au goût très développés. La cuisine, c’est son rêve depuis qu’il est tombé sur le livre du grand cuisinier Gusteau.

Après de multiples pérégrinations, Remy débarque à Paris par les égouts, pile poil dans les sous-sols du restaurant de feu Gusteau. Malgré les dangers et les pièges, il s’aventure dans les cuisines, univers interdit à sa gent. Encouragé par le fantôme de Gusteau, il réussit à concocter une soupe délicieuse, à la barbe des cuisiniers véreux et à l’insu du jeune apprenti timide et maladroit Linguini. Soucieux de sauver sa place, Linguini accepte de faire équipe secrètement avec le rongeur. Et c’est caché sous sa toque que Remy va le manipuler, tel un pantin, pour lui faire exécuter des plats surprenants et délicieux. Stratagème aussi hilarant qu’efficace. Mais jouer au grand maître-queux, même invisible, dans ce palais des mille et une saveurs, pendant que ses congénères des égouts couinent sur les valeurs de solidarité et de loyauté, va tirailler notre aventurier poilu au cœur sensible. Aura-t-il le courage de vivre sa passion?

Au-delà de l’histoire - étrange avouons-le: un rat, animal répugnant dans l’imaginaire collectif, vecteur de peste, qui devient le transmetteur de recettes culinaires! -, nos réticences s’estompent rapidement tant la facture de ce film nous épate. Visuellement, le film en met plein la vue: les images de l’eau, des pelages, des jeux de lumière attestent une esthétique éblouissante. Les décors réalistes - avec un souci évident du détail - dans lesquels évoluent les personnages, la ville-lumière de nuit, la cuisine aux cuivres lustrés, la salle à manger, jusque et y compris les détritus visités par les rats d’égouts, sont sophistiqués. Oui, l’équipe de production a visité Paris, ses égouts, ses places; a mangé dans les hauts lieux de la gastronomie: des milliers de prises de vue pour des reconstitutions qui seront traitées par ordinateurs.

Même si les personnages humains, fortement caricaturés, ont peu de profondeur, et si les autres congénères rongeurs ne sont que figurants, le film de Brad Bird est un divertissement joyeux de qualité où l’anthropomorphisme ne pèse pas plus que dans une fable. De plus, les jeux de mots, les références culturelles, y compris les clichés, font de RATATOUILLE un hymne à la cuisine française que petits et grands goûteront à divers titres. Cependant, puissent les enfants ne pas être trop subjugués par cette «star», car un rat reste un rat!

Ancien membre