Fille coupée en deux (La)

Affiche Fille coupée en deux (La)
Réalisé par Claude Chabrol
Pays de production France
Année 2007
Durée
Musique Matthieu Chabrol
Genre Drame
Distributeur Wild Bunch Distribution
Acteurs François Berléand, Benoît Magimel, Ludivine Sagnier, Mathilda May, Caroline Sihol
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 552
Bande annonce

Critique

Une jeune femme qui veut réussir dans la vie et dont le rayonnement séduit ceux qui l’entourent s’éprend d’un écrivain quinquagénaire prestigieux et pervers, ce qui ne l’empêche pas d’épouser un jeune milliardaire déséquilibré. S’inspirant d’un fait divers du début du XXe siècle, Chabrol s’amuse de nouveau à percer les abcès gorgés de non-dits et de tensions refoulées de la haute bourgeoisie.

Avec plus de cinquante films à son actif, Claude Chabrol n’a jamais renié un principe, celui de ne pas ennuyer le spectateur. Il aime ainsi raconter des histoires, choisissant de préférence celles qui soulignent les bassesses d’une bourgeoisie prête à tout pour préserver sa réputation. Si cette dernière œuvre n’échappe pas à cette règle, force m’est d’apporter une note discordante dans le concert de louanges qui a salué la sortie de ce film. La verve de Chabrol m’est apparue en effet singulièrement émoussée, la facilité l’emportant sur son acuité habituelle. Si l’interprétation, il est vrai, est en tous points remarquable, par contre l’inconsistance des personnages et l’invraisemblance de certaines situations laissent à désirer. Avouons cependant ne pas nous être ennuyés mais manifester une certaine déception.

Georges Blanc