Dialogue avec mon jardinier

Affiche Dialogue avec mon jardinier
Réalisé par Jean Becker
Pays de production France
Année 2007
Durée
Genre Comédie, Drame
Distributeur frenetic
Acteurs Jean-Pierre Darroussin, Daniel Auteuil, Elodie Navarre, Fanny Cottençon, Alexia Barlier
Age légal 7 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 548
Bande annonce

Critique

Henri Cueco, né en 1929, est avant tout un peintre. Depuis une vingtaine d'années, il écrit aussi, des essais et des romans. Dialogue avec mon jardinier est son quatrième livre. Paru en 2000, il fixe une rencontre de l'artiste avec un terrien plein de bon sens. "Ce jardinier est un être assez singulier, assez exceptionnel. Il a une vue tout à fait spontanée et naïve sur les choses de la vie. Et pourtant juste et profonde", observe le réalisateur Jean Becker (L'ETE MEURTRIER, LES ENFANTS DU MARAIS). Conquis, il a adapté le roman, en donnant de la consistance au personnage de l'artiste que Cueco avait présenté uniquement comme faire-valoir du terrien.

Voici donc "le peintre" (Daniel Auteuil). Il s'est fait un nom respectable dans les milieux artistiques parisiens, mais revient s'installer dans sa maison natale, au cœur du Beaujolais. Le terrain alentour mérite un entretien qu'il n'est pas en mesure d'assurer. Par voie de petite annonce, il engage ""le jardinier"" (Jean-Pierre Darroussin), qui n'est autre qu'un ancien copain de l'école communale. D'abord, les souvenirs communs les rapprochent. Mais discrètement, lentement, la philosophie candide du jardinier bouscule l'artiste et lui fait revoir sa façon de vivre.

Beaucoup de beaux moments émaillent ce film de facture classique, à la mise en scène sans surprise, mais au ton chaleureux, respectueux des humbles et de l'amitié vraie. Jean-Pierre Darroussin y apporte une composition superbe et Daniel Auteuil sait se mettre en retrait par rapport à lui. Pourtant, ce qui reste de cette charmante histoire, c'est davantage l'évolution subtile du peintre que les maximes un peu convenues du jardinier. Lequel, au fond, se contente de rappeler à répétition la grande vérité énoncée par Paul Fort: "Le bonheur est dans le pré."

Geneviève Praplan

Appréciations

Nom Notes
Georges Blanc 12
Daniel Grivel 14
Ancien membre 13
Geneviève Praplan 12
Antoine Rochat 14
Anne-Béatrice Schwab 9
Maurice Terrail 17