Lara Croft: Tomb Raider

Affiche Lara Croft: Tomb Raider
Réalisé par Simon West
Pays de production U.S.A.
Année 2001
Durée
Genre Action, Aventure
Distributeur United International Pictures (UIP)
Acteurs Angelina Jolie, Iain Glen, Daniel Craig, Jon Voight, Noah Taylor
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 419
Bande annonce

Critique

Voici la version filmée du jeu vidéo du même nom. Le cinéma s'en serait bien passé. LARA CROFT: TOMB RAIDER fait feu de tout combustible pour attirer le chaland. Archéologie, géographie, astronomie, infor­matique et d’autres disciplines se heurtent dans un imbroglio qui souhaitent passer pour de la science-fiction. Ce mélange des genres ne débouche que sur le néant. L'action permanente endort dans la routine un spectateur blasé d'entrée par une surdose de coups de feu, de démolition et d'insectes métalliques géants. Entre dix carnages (neuf d'entre eux étant inutiles, mais il faut bien que ça saute), on perçoit que Lara Croft doit retrouver le morceau manquant d'un objet rare, lequel lui donnera tout pouvoir sur le temps. C'était donc ça!

L'aventure court jusqu'en Extrême-Orient (tournage au Cambodge), puis en Sibérie (tournage en Islande). Partout, Lara Croft se confronte à son ennemi, Manfred Powell, alias Tom Raider. Lequel est le meilleur? Angelina Jolie et Iain Glen qui les incarnent respectivement sont en tout cas aussi mauvais l'un que l'autre. Lui est plus stéréotypé qu'une marionnette. Elle est artificielle jusqu'à l'os. Convenue quand elle n'est pas ridicule, la mise en scène n'arrange rien. Ce LARA CROFT ne ressemble à rien d'autre qu'à une carotte suspendue devant le museau de l'âne.

Geneviève Praplan