Avion (L')

Affiche Avion (L')
Réalisé par Cédric Kahn
Pays de production France
Année 2005
Durée
Musique Gabriel Yared
Genre Comédie, Drame
Distributeur Pathé Distribution
Acteurs Isabelle Carré, Vincent Lindon, Roméo Botzaris, Nicolas Briançon, Alicia Djemaï
Age légal 7 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 508
Bande annonce

Critique

Je rêvais depuis longtemps de réaliser un film avec un enfant, explique Cédric Kahn. J'avais beaucoup travaillé avec des adolescents ou des non-professionnels et travailler avec un enfant me permettait de pousser l'expérience plus loin. Mais surtout, je voulais réaliser un film que mes enfants puissent voir. Le réalisateur de Feux rouges et de Roberto Succo ne rate pas son pari. Les enfants aimeront son film et les adultes y trouveront plusieurs degrés de lecture. Car L'Avion est une œuvre attachante et poétique, très bien jouée, qui en dit long sur le travail du deuil. Un regret toutefois: les scientifiques y sont montrés comme des pilleurs de rêves, alors qu'ils sont bien souvent des poètes, eux aussi.

C'est Noël. Charly (Nicolas Briançon) est déçu. Au lieu du vélo dont il rêvait, Pierre, son papa (Vincent Lindon), lui offre un prototype d'avion qu'il a construit lui-même. Quelques semaines plus tard, son papa disparaît tragiquement. Charly noue alors un lien très fort avec la maquette qui semble le comprendre. Il va vivre une formidable aventure qui le ramènera vers son père.

L'Avion est un conte qui balance entre la science et la féerie. S'il choisit finalement le fantastique, c'est pour donner à Charly l'occasion de faire le deuil de son papa. Quand celui-ci disparaît, le petit garçon se sent très coupable d'avoir rejeté son cadeau de Noël. C'est pour cela qu'il développe un attachement si profond avec l'objet, il le force en quelque sorte à s'animer pour pouvoir exprimer ce qu'il a sur le cœur.

Le film montre aussi comment un enfant aborde la mort. Encore peu capable d'abstraction, il fait front à sa manière à lui. La disparition d'un être aimé est aussitôt compensée par un objet qui le représente. Charly ne pourra plus se séparer de son avion. Jusqu'au moment où, grâce à l'objet, il retrouvera son père. Mais ce sera pour accomplir le passage qui lui permettra d'accepter, donc de grandir.

Geneviève Praplan

Appréciations

Nom Notes
Geneviève Praplan 15
Georges Blanc 10
Ancien membre 14
Antoine Rochat 13
Anne-Béatrice Schwab 12