Camping à la ferme

Affiche Camping à la ferme
Réalisé par Jean-Pierre Sinapi
Pays de production France
Année 2004
Durée
Genre Comédie
Distributeur Pan Européenne Edition
Acteurs Roschdy Zem, Rafik Ben Mebarek, Jean-Noël Cridlig-Veneziano, Hassan Ouled-Bouarif, Yves Michel
Age légal 7 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 507
Bande annonce

Critique

"Jean-Pierre Sinapi (actuellement trois longs métrages à son actif) a trusté les distinctions avec NATIONALE 7, film épatant traitant avec tact et humour des sujets sensibles tels que le handicap physique, la prostitution et autres exclusions. Sa fibre sociale se manifeste à nouveau dans CAMPING A LA FERME.

Amar (Roschdy Zem, acteur beur de plus en plus en vue, avec raison - on a pu récemment l'apprécier dans VA, VIS ET DEVIENS), animateur socio-culturel dans une cité de banlieue, est chargé d'accompagner six jeunes délinquants qui, pour éviter la prison, acceptent de plus ou moins bon gré d'accomplir des travaux d'intérêt général dans un patelin perdu de la campagne beaujolaise. Madame le maire a vu dans cette proposition l'occasion de se mettre en valeur pour sa prochaine réélection...

Les jeunes constituent un échantillonnage explosif de nationalités et de métissages; le groupe est bariolé, versatile et imprévisible. Déjà le voyage inaugural dans le minibus est le présage de péripéties cocasses. Sur place, impossible de camper: l'un des mistons a débarqué le matériel qui l'empêchait de caser ses bagages. A leur corps défendant, les paysans qui ont bien voulu les accueillir (en échange de dérogations municipales pour l'agrandissement de leur ferme) les laissent s'installer dans la grange. La paille, le chant du coq et les travaux imposés ne suscitent pas l'enthousiasme.

Les ""djeunes"" sont évidemment perçus comme des corps étrangers par les ""indigènes"". Les rugosités se frictionnent; des déprédations sont faussement imputées aux intrus; Amar doit déployer des trésors de diplomatie de part et d'autre pour maintenir un équilibre fragile.

Sympathique dans son propos, pas trop manichéen, tempéré d'humour, CAMPING A LA FERME est un joli petit film pour l'été et un appel sans prêchi-prêcha à l'acceptation de la différence."

Daniel Grivel