Benjamin Gates et le trésor des Templiers

Affiche Benjamin Gates et le trésor des Templiers
Réalisé par John Turteltaub
Pays de production U.S.A.
Année 2004
Durée
Musique Trevor Rabin
Genre Aventure, Action
Distributeur Buena Vista International
Acteurs Nicolas Cage, Harvey Keitel, Sean Bean, Diane Kruger, Justin Bartha
Age légal 10 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 494
Bande annonce

Critique

Benjamin Gates (Nicolas Cage) a retrouvé dans les archives familiales quelques documents faisant état de l'existence d'un trésor caché, dit-on, par les trois fondateurs de la nation américaine, Franklin, Jefferson et Washington (rien que ça!) Il décide de partir à sa recherche. Et comme des rumeurs laissent entendre qu'il serait possible de localiser ledit trésor grâce à des indications dissimulées au verso du document original de la Déclaration d'Indépendance (il fallait y penser!), Ben commencera donc par voler le document historique.

Avec ça on n'est pas très avancé (ce n'est que le tout début du film...) Pur produit hollywoodien, NATIONAL TREASURE parle d'aventures. On visite toute la côte Est, on découvre des décors surprenants: d'une épave de bateau enfouie dans les glaces du cercle polaire on plongera dans les catacombes creusées par les Templiers dans une église américaine (sic!) S'ajoutent, pour faire sérieux, quelques allusions pseudo-historiques phagocytant les Croisades et les Francs-Maçons (mais tout cela sent la panne de culture!), et un suspense classique bien mitonné.

L'ennui, dans ce voyage, c'est qu'il n'en finit pas de finir. L'énigme se complique au fil des jours, contraignant les protagonistes à réfléchir laborieusement à haute voix. Toutes les scènes-clés d'un film d'aventures sont au rendez-vous, tout est bien huilé, la cybernétique colle, la technologie itou, mais rien n'y fait. Ça traîne...

Il ne suffit pas d'un montage nerveux pour créer la tension. Il ne suffit pas d'un peu d'Hitchcock par-ci, de James Bond par-là, et de quelques molles références à INDIANA JONES, pour faire un bon film. Dans cette recherche des Templiers perdus, les acteurs sont plutôt sages, peu portés à la violence (le film se doit d'être grand public), et l'on croisera avec plaisir Nicolas Cage, Sean Bean, John Voight, Harvey Keitel, Diana Kruger (l'Hélène du récent TROIE) et d'autres. On saluera tous les efforts qu'ils déploient pour tenter de donner quelque résonance à cette aventure... qui ne dépassera jamais le niveau de la bande dessinée.

Antoine Rochat