Pédale dure

Affiche Pédale dure
Réalisé par Gabriel Aghion
Pays de production France
Année 2004
Durée
Musique Jean-Claude Petit
Genre Comédie
Distributeur Pathé Distribution
Acteurs Jacques Dutronc, Michèle Laroque, Gérard Darmon, Dany Boon, Guillaume Cramoisan
N° cinéfeuilles 490
Bande annonce

Critique

"Pénible cette PEDALE DURE qui fait suite à PEDALE DOUCE (1996) du même réalisateur, aidé ici pour le scénario et les dialogues par un Bertrand Blier en plein decrescendo. Pénible d'une part parce que cette comédie ne parvient pas à être drôle et d'autre part parce qu'elle présente de l'homosexualité une face extravagante et si légère qu'elle nous donne l'impression d'un grand vide.

Loïc (Gérard Darmon) et Seb (Dany Boon), forment un couple et désirent un enfant. Avec la complicité de Marie Hagutte (Michèle Laroque) et les prodiges de la fécondation in vitro, ce rêve est en passe de se réaliser: Marie est enceinte. Mais ""boum"", survient l'intrus: en effet, toute l'intrigue est suspendue à l'irruption puis au va-et-vient d'un homme, Charles (Jacques Dutronc), tombé amoureux de Marie. Passion partagée. Ce prototype du gentleman hetero flegmatique, balancé dans ce milieu homosexuel parisien branché, risque évidemment de faire capoter les projets de Loïc et Seb. Comment réagir face à ce désagréable imprévu?

Le réalisateur l'affirme: ""La grande question du film, c'est l'homoparentalité. C'est ce dont j'avais envie de parler, car ce désir d'enfant, je l'ai moi-même ressenti très fortement. Mais les choses s'arrangent plus facilement dans les comédies que dans la vraie vie."" Dans PEDALE DURE, ce désir d'enfant n'est qu'un prétexte à la grosse rigolade: pas trace de sentiments vrais, de réflexion intelligente ou de considération quelconque pour cet enfant pourtant tant attendu. Sans parler de l'être féminin - un ventre, en fait - à qui échoit la responsabilité de le mettre au monde.

Le dossier de presse dit encore joliment: ""Est-on en mesure d'imaginer un rapport paternel originel et indépendant des mères comme celui qu'avait si poétiquement proposé Chaplin dans LE KID?"" Pas avec PEDALE DURE en tout cas, à l'autre extrême cinématographique du chef-d'œuvre de Chaplin. L'interprétation seule sauve le tout du naufrage."

Ancien membre