Swimming pool

Affiche Swimming pool
Réalisé par François Ozon
Pays de production France, Grande-Bretagne
Année 2003
Durée
Musique Philippe Rombi
Genre Thriller
Distributeur Mars Distribution
Acteurs Ludivine Sagnier, Charlotte Rampling, Charles Dance, Marc Fayolle, Jean-Marie Lamour
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 460
Bande annonce

Critique

Sarah Morton (Charlotte Rampling) vient d'arriver dans le Lubéron. Sur les conseils de son éditeur, elle a quitté les brumes anglaises pour s'installer dans la maison qu'il met à sa disposition, le temps d'écrire dans le calme son nouveau roman policier. Ce calme délicieux devient très vite précaire. Voici Julie (Ludivine Sagnier), fille de l'éditeur, qui veut elle aussi profiter de la maison en y recevant sur fond de musique disco, le produit de ses chasses nocturnes. La jeune dragueuse s'oppose à la femme maniaque et rébarbative. On comprend que tout se passera très mal. D'autant plus mal que la romancière ne se gêne pas de fouiller dans la vie de Julie pour en tirer l'essentiel de son livre.

Après le théâtral HUIT FEMMES, François Ozon revient à un cinéma plus intimiste. Le récit évolue dans un décor de luxe dont la piscine, par le rôle qu'elle joue se présente comme un troisième personnage. Le réalisateur développe le thème du processus créatif. Sarah écrit au calme, mais c'est l'arrivée de Julie qui donne une impulsion à son œuvre. Dès lors, le spectateur est lui-même balancé entre fiction et réalité, qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui appartient au roman? Il se laisse volontiers faire, le temps d'un film léger, aux images conçues pour séduire. Il regrette en passant qu'on y parle l'anglais sans vraie raison. Il regrette aussi la complaisance de la caméra envers Ludivine Sagnier qui déséquilibre le récit. Mais il avoue que le moment passé près de la piscine est riche en surprises. Il n'est pas certain, en revanche, que Sarah Morton ait écrit un bon roman.

Geneviève Praplan