Enfants de la pluie (Les)

Affiche Enfants de la pluie (Les)
Réalisé par Philippe Leclerc
Pays de production France, Corée
Année 2002
Durée
Musique Didier Lockwood
Genre Animation
Distributeur MK2 Diffusion
Acteurs Frédéric Cerdal, Marjolaine Poulain, Fily Keita, Mélody Dubos, David Kruger
Age légal 7 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 457
Bande annonce

Critique

Philippe Leclerc, animateur sur LE ROI ET L'OISEAU de Paul Grimault et premier assistant de René Laloux sur GANDAHAR. Philippe Caza, illustre illustrateur de science-fiction. Serge Brussolo, romancier hors-pair. Didier Lockwood, violoniste et jazzman exceptionnel. Voilà le générique d'un remarquable long métrage d'animation, à ne pas manquer par un public d'adolescents et d'adultes.

Légende intemporelle ou d'anticipation, le récit évoque notre planète divisée par une déchirure climatique: il n'y a plus que deux saisons, celle de pluies diluviennes et froides, et un été torride. La première fait le bonheur des Hydross, la seconde celui des Pyross. Les deux peuples se livrent une guerre acharnée, ignorant qu'ils partagent les mêmes racines.

Le style narratif de Leclerc rappelle indéniablement celui de Paul Grimault, en y ajoutant une touche de heroic fantasy. Grâce à Caza, les personnages sont bien typés par leurs couleurs et leur morphologie, et les décors sont somptueux: les cités des Hydross et des Pyross symbolisent parfaitement les caractéristiques de leurs habitants. Les musiques de Lockwood collent tout à fait aux situations et aux personnages. Le spectateur savoure un intense plaisir esthétique et adhère volontiers au propos final très consensuel, qui apporte une conclusion apaisante à des scènes parfois impressionnantes pour nos chères têtes blondes...

Daniel Grivel