Monsieur Schmidt

Affiche Monsieur Schmidt
Réalisé par Alexander Payne
Pays de production U.S.A.
Année 2002
Durée
Genre Drame, Comédie
Distributeur Metropolitan FilmExport
Acteurs Jack Nicholson, Hope Davis, Kathy Bates, Dermot Mulroney, June Squibb
Age légal 7 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 438
Bande annonce

Critique

"Le brusque décès de sa femme fait perdre à Warren Schmidt (un retraité de 66 ans) tous ses repères. Réfléchissant sur son passé, il décide de quitter le Midwest et de traverser les plaines du Nebraska en mobile home pour aller rejoindre sa fille, avec l'idée de la persuader de renoncer à se marier avec un vendeur de literie qui - à ses yeux en tout cas - ne mérite pas de l'épouser. Mais tout ce qu'il va entreprendre semble voué à l'échec, et Warren paraît destiné à faire de la fin de sa vie ce qu'elle a toujours été jusque-là, à savoir un ratage assez complet. Au cours de son périple - un road movie plein de saveur - il établit une relation épistolaire assez originale avec Ndugu, un petit Tanzanien de 6 ans qu'il parraine à raison de 22 dollars par mois, par le canal d'une organisation humanitaire. Un échange de lettres qui l'obligera peu à peu à réfléchir plus lucidement sur lui-même.

A contre-courant d'un cinéma américain porté à l'esbroufe, MONSIEUR SCHMIDT est une comédie pétillante, minutieusement agencée, pleine de détails cocasses et de clins d'œil pointus (ceux de Jack Nicholson sont particulièrement réussis). Voilà un film où il ne se passe pas grand-chose, qui sait prendre son temps (parfois un peu trop) et qui débouche sur une analyse assez subtile d'une vie conforme, assez banale, celle d'un homme ""comme tout le monde"". Tout ce qui, pour Monsieur Schmidt, paraissait donner un sens à sa propre existence lui échappe soudain. Traversant une crise existentielle, il devra retrouver le fondement de ce qu'il est. Mais y parviendra-t-il?

Alexander Payne et son compère scénariste Jim Taylor renouent ici avec la veine satirique et sociale en décrivant le petit monde des gens ordinaires, à la morale parfois égoïste et à l'esprit un peu étroit. Jack Nicholson, dans un rôle tout de retenue, campe un personnage têtu et coincé, habité par l'angoisse et confronté au vide de son existence. Légende vivante du cinéma, l'acteur nous donne, dans cette agréable comédie un peu amère parfois, une nouvelle preuve de son immense talent."

Antoine Rochat