18 ans après

Affiche 18 ans après
Réalisé par Coline Serreau
Pays de production France
Année 2003
Durée
Genre Comédie
Distributeur frenetic
Acteurs Line Renaud, Philippine Leroy-Beaulieu, Madeleine Besson, Roland Giraud, Michel Boujenah
N° cinéfeuilles 452
Bande annonce

Critique

En 1985, Coline Serreau réalisait son sixième film, TROIS HOMMES ET UN COUFFIN, avec le succès que l'on sait. Que sont devenus ses personnages, les trois pères et leur bébé? 18 ANS APRES donne les réponses. L'enfant du couffin est devenue Marie (Madeleine Besson). Elle va passer son bac et ses papas (André Dussollier, Roland Giraud, Michel Boujenah) sont très inquiets. Ce qu'ils osent à peine s'avouer, c'est que leur grand bébé devient une adulte et qu'il va falloir apprendre à vivre seuls. Le premier essai s'impose avec les vacances. Voici la maman de Marie, arrivée tout droit des Etats-Unis, avec son époux de là-bas et ses deux fils à lui. Manque la femme de ménage (Line Renaud) recrutée à Paris et hop! Toute cette grande famille emmène Marie dans sa maison de Provence. S'ils s'ennuient le week-end, les papas sont chaudement invités à les rejoindre.

Ainsi s'accrochent, l'un après l'autre, les tableaux de l'existence quotidienne, avec ses querelles, ses petits bonheurs, ses tentatives amoureuses et ses chagrins. L'affaire, rondement menée, pourrait se contenter d'être une comédie à la française, avec plus ou moins de subtilité, quelques clins d'œil et beaucoup d'idées connues. Un vaudeville autrement dit, ni plus, ni moins. Mais Coline Serreau veut y mettre tout: la politique, le féminisme, Attac, le départ des enfants, le vieillissement, l'impérialisme états-unien, le deuil, la partialité parentale, etc. Comme si, obligée par les producteurs à donner dans le clé en main rentable, elle voulait à tout prix sauver quelques miettes. Ce sont justement ces miettes-là qu'on avale de travers. Dommage!

Geneviève Praplan

Appréciations

Nom Notes
Georges Blanc 9
Daniel Grivel 12
Geneviève Praplan 9
Antoine Rochat 11
Ancien membre 12