Profil

L'édito de Adèle Morerod - Ballades cinématographiques

Le 24 janvier 2018

En écho aux vœux de belles découvertes cinématographiques qu’exprimait Georges Blanc dans l’éditorial précédent, trois événements, trois propositions, trois occasions de se laisser emporter.

Marcello Mastroianni a promené ses personnages fantasques ou perdus (souvent les deux) à travers le cinéma italien. Depuis le 1er janvier, la Cinémathèque suisse lui consacre une rétrospective. Au-delà des chefs-d’œuvre qui ont imposé l’image du séducteur aux lunettes noires, la ballade proposée permet aussi de le découvrir en amant éperdu dans Les Nuits blanches de Visconti, adapté de Dostoïevski, en homosexuel discret auprès de Sophia Loren dans le déchirant Une journée particulière d’Ettore Scola ou en homme «enceint» dans un Jacques Demy méconnu: L’Evénement le plus important depuis que l’homme a marché sur la lune. Le souvenir d’un visage dont les pitreries n’ont jamais effacé la mélancolie du regard.

Dès demain s’ouvre par ailleurs la 53e édition des Journées de Soleure. Pensé comme une rencontre entre public et «faiseurs de films», le festival donne à voir les films suisses les plus récents, en présence de leurs réalisateurs. Cette année, il faut mettre en évidence la sélection «Histoires du cinéma suisse», qui se concentre sur le succès de la caméra Bolex, célèbre à travers le monde entier, au travers de films d’archives restaurés. Courts métrages, tables rondes, discussions sont aussi au programme. Une fenêtre ouverte sur le cinéma suisse actuel et ce qui l’a construit.

Enfin, oscillant entre photographie et film, entre solitude et rayonnement, Vers la lumière, le dernier film de Naomi Kawase (qui avait séduit le public en 2015 avec An) se présente comme un instant suspendu, un poème visuel sur des êtres qui ne perçoivent plus ce qui les entoure. Au propre comme au figuré. En tous les cas, la magnifique leçon de vie et de cinéma d’une grande réalisatrice.

Adèle Morerod

> Rétrospective Mastroianni: jusqu’au 10 février.
>
Festival de Soleure: du 25 janvier au 1er février.