5768
critiques de films depuis 1999

Didi Contractor – La vie en maison glaise

Bookmark and Share
Affiche
Réalisé parSteffi Giaracuni
Pays de productionSuisse, Allemagne
Année2017
Durée01:21
GenreDocumentaire
DistributeurFirst Hand Films
Age légal6 ans
Age suggéré6 ans
Critique

Didi Contractor, une Américaine établie en Inde, quitte sa fonction de décoratrice pour construire des maisons écologiques, à base d'argile notamment. Chaque pièce est conçue en fonction de la manière dont la lumière pénètre à l'intérieur de la maison, selon les saisons. Femme d'une extrême sensibilité, son inspiration lui vient de son intuition, de la perception qu'elle a de son environnement, et non d'une réflexion logique.

Ce documentaire de Steffi Giaracuni dresse un véritable éloge à cette femme épatante qui suscite une admiration certaine. Construit principalement autour de témoignages de Didi et de son entourage - stagiaires, collaborateurs, clients - les personnages sont souvent filmés dans des plans isolés, face à la caméra.
Le résultat des constructions de Didi est étonnant et l'image saisit aussi bien la beauté des maisons, épousant à merveille le paysage dans lequel elles s'inscrivent, que les intérieurs où les pièces sombres s'emplissent d'une lumière orangée.

Invitant à repenser notre rapport à l'environnement, en optant pour du matériel de proximité, recyclable, le film est sous-tendu par une certaine idéologie, celle d'un bien-être de l'homme qui respecte son milieu - comme s'il ne pouvait alors exister d'autres sources de malheurs. Cette absence de contrepoint, d'avis dissident, de difficultés dans l'exécution de ses projets, n'offre aucune place à une problématisation du propos. Didi Contractor - La vie en maison glaise semble dès lors un peu naïf cependant qu'il nous porte, malgré son aspect un peu répétitif, par la beauté et la sobriété de ses plans.

Sabrina Schwob

Appréciations
NomNotes
Sabrina Schwob 12
Photos et bande annonce
Synopsis
© 2018 Ciné-Feuilles - Editeur : Médias-pro