5713
critiques de films depuis 1999

Dalida

Bookmark and Share
Affiche
acheter le film sur Amazon
Réalisé parLisa Azuelos
Pays de productionFrance
Année2016
Durée02:04
GenreBiopic, Drame
DistributeurPathé Films
ActeursSveva Alviti, Riccardo Scamarcio, Jean-Paul Rouve, Nicolas Duvauchelle, Alessandro Borghi
Age légal12 ans
Age suggéré14 ans
N° Ciné-Feuilles760
Critique

Avec Edith Piaf, Dalida (interprétée par Sveva Alviti) est la chanteuse populaire qui a le plus marqué le 20ème siècle. Sa vie, une succession d’amours  et de drames, a déjà fait l’objet d’un téléfilm franco-italien en deux parties réalisé par Joyce Bunuel.

La réalisatrice Lisa Azuelos a choisi, elle, de consacrer un long-métrage à Yolanda Gigliotti, fille d’immigrés italiens établis au Caire,  sacrée Miss Egypte, qui choisit à 21 ans de s’exiler à Paris pour tenter de réaliser son rêve de devenir célèbre. Elle l’aura, sa carrière glamour, notamment avec l’aide de Bruno Coquatrix (Patrick Timsit) qui organise un concours pour amateurs, «Les numéros 1 de demain» à l’Olympia en 1956. Sont présents Eddie Barclay (Vincent Perez), jeune producteur de disques, et Lucien Morisse (Jean-Paul Rouve), directeur des programmes d’Europe 1. Ce dernier prendra la carrière de la jeune chanteuse en main et monopolisera pour un temps, sa vie sentimentale. Dans le monde entier, on va se mettre à fredonner «Bambino» de Marino Marini que la jeune femme interprète, mais aussi « Gigi L’amoroso » et plus tard, « Il venait d’avoir dix-huit ans ». Elle va même se mettre en 1969 à un répertoire nouveau pour elle, dont la chanson « Avec le temps »de Léo Ferré et « Je suis malade » de Serge Lama, qui marque un tournant dans sa carrière. Elle lance le disco en France et subjugue l’Amérique au Carnegie Hall. Voilà pour la carrière de Dalida.

Reste la vie privée intime qui nous est dévoilée dans tous ses recoins. On se sent indiscret, tout en n’étant pas ému une seule seconde. Le glamour a laissé les émotions en coulisses. Le film est long, beaucoup trop long, même pour ceux qui ont dansé sur les succès de Dalida dans les années 60-70 et qui ont l’occasion de se rappeler leurs premiers flirts au fil des chansons. On s’ennuie ferme. Dommage.

Nicole Métral

Appréciations
NomNotes
Nicole Métral 9
Geneviève Praplan 12
Philippe Thonney 14
Photos et bande annonce

Synopsis
De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l?Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d?une femme absolue.
© 2017 Ciné-Feuilles - Editeur : Médias-pro