5768
critiques de films depuis 1999

Prix du Jury oecuménique au Festival de Locarno 2016

16 août 2016

Le Jury oecuménique au Festival de Locarno 2017 était composé de Werner Schneider-Quindeau (Allemagne), président, Paul Block (Etats-Unis), Walter Chikwendu Ihejirika (Nigeria), Charles Martig (Switzerland) et Martina Schmidt (Suisse).

Ce Jury a accordé son Prix à:

Godless de Ralitza Petrova (Bulgarie/Danemark/France, 2016)
PetrovaRalitza

Ce film raconte l’histoire d’une jeune femme, Gana, qui travaille dans le secteur des soins à domicile pour personnes âgées dans une ville bulgare. Faisant partie d’un réseau criminel, elle vole aux patients leurs cartes d’identité. En raison d’une société injuste, des choix limités et son histoire personnelle pénible, elle vit dans un monde froid et dur, sans compassion et d’amour. Gana est en quête pour être libérée de sa souffrance. Le film est un cri pour sortir de sa misère profonde.

Il pose des questions vitales : quelqu’un va-t-il entendre sa clameur ? Finalement, quel est le chemin de libération d’une société corrompue et dévastatrice

Le Jury a par ailleurs accordé deux mentions à :
- Mister Universo de Tizza Covi et Rainer Frimmel (Autriche/Italie, 2016), film qui se joue dans le monde du cirque. Lorsque le personnage principal perd son porte-bonheur qu’il a reçu dans son enfance, il commence sa quête de l’objet perdu. Sur son chemin, Tairo découvre l’importance des relations humaines et de la famille, ainsi que sa propre identité.

- Marija de Michael Koch (Suisse/Allemagne, 2016), film qui raconte l’histoire d’une femme ukrainienne en Allemagne qui cherche une vie meilleure, malgré tous les obstacles que les femmes immigrantes comme elle doivent surmonter. Le film est l’histoire des femmes de l’Europe de l’Est qui souvent luttent pour la survie en se prostituant. Marija poursuit son rêve grâce à son intelligence, ses compétences relationnelles et sa profonde conviction de devoir persévérer.  

© 2018 Ciné-Feuilles - Editeur : Médias-pro