5768
critiques de films depuis 1999

Prix oecuméniques à la 65e Berlinale

16 février 2015

Le Jury oecuménique constitué par INTERFILM et SIGNIS a décerné trois prix.
Au film en compétition internationale El boton de nacar (Le bouton de nacre), de Patricio Guzman (France/Chili/Espagne, 2015).

«Le documentaire BoutonNacre2montre l'histoire émouvante de Patagoniens et de Chiliens qui rappelle que des souffrances et des injustices ne se limitent pas à quelques systèmes politiques ou sociaux. Utilisant l'eau non seulement comme matériel symbolique mais aussi comme élément naturel, il dresse l'histoire concrète des victimes du pays, des autochtones précolombiens aux opposants à la dictature de Pinochet, dans le cadre de l'humanité entière.»

En section Panorama, au film Ned Rifle de Hal Hartley (USA, 2014). «Dernière partie d'une trilogie, le film peut aussi être compris comme une étude indépendante et captivante de la nature humaine et de motifs religieux. Ned Rifle, personnage principal, quitte à 18 ans la maison de ses pieux parents adoptifs pour tuer son père et par là venger sa mère. Un magnifique langage cinématographique et un scénario raffiné mêlent drame et comédie en une réflexion philosophique intelligente sur le bien et le mal.»
Dans la section Forum, à Histoire de Judas de Rabah Ameur-Zaïmeche (France, 2015).

© 2018 Ciné-Feuilles - Editeur : Médias-pro