5768
critiques de films depuis 1999

Editos, festivals et autres actualités

L’une aime, l’autre pas...

05 décembre 2012

Un film est souvent perçu de façon complètement différente selon que l’on a 30 ou 60 ans. Prenez LE RUBAN BLANC de Michael Haneke, qui a reçu la Palme d’Or du Festival de Cannes en 2009: à l’époque, je suis allée le voir avec ma fille, la trentaine.

Lire la suite

Bond pour le service...

21 novembre 2012

Comme dit le proverbe, on n’apporte pas de l’eau au lac. Il ne faudrait donc pas parler - encore - de SKYFALL, vingt-troisième volet cinématographique des aventures de l’agent 007: les producteurs et les médias s’en sont plus que largement chargés, et la symphonie, plutôt qu’aux cordes, a recouru au fil blanc et à la grosse caisse (normal lorsqu’il s’agit d’engranger de gros sous...) Le résultat est là.

Lire la suite

Dégoûts et des couleurs…

07 novembre 2012

Certains films, tel BACHELORETTE provoquent chez beaucoup de spectateurs une réaction immédiate de rejet viscéral, suscité par l’ineptie des échanges verbaux, des personnages bêtes et méchants, des comportements à la fois infantiles et sexistes, une exploitation complaisante de la vulgarité, une affligeante médiocrité.

Lire la suite

Les mystères de la distribution

24 octobre 2012

Jeudi dernier, dans «Vertigo» (émission culturelle sur la Première de la radio romande), avait lieu un débat intéressant sur les films présentés à des festivals internationaux mais rarement visibles dans les circuits commerciaux. Des films prétendument réalisés sur mesure pour ces festivals...

Il est vrai que chaque année, à Cannes, on voit des œuvres qui jamais n’apparaîtront sur les grands écrans. Membre du Jury œcuménique de ce festival en 2000, je me souviens que EUREKA, magnifique (très: 3 h 40) long métrage japonais primé par nos soins, n’est jamais sorti... Et je me demande combien, parmi tous ceux que j’ai vus cette année, seront programmés en Suisse romande.

Lire la suite

Rien à «fiche»!...

11 octobre 2012

A Ciné-Feuilles, nos fidèles lecteurs le savent, nous proposons nos critiques sous forme de fiches ou de «notules». Les premières se présentent sous la forme d’un texte relativement développé (jusqu’à quelque 2’500 signes, soit deux pages illustrées par une photo de bon format), les secondes sont plus courtes (il peut y en avoir deux par page, avec une image «timbre-poste»...)

Lire la suite

69e Mostra de Venise

26 septembre 2012

L’espoir n’était pas au rendez-vous de la plupart des films présentés lors de la 69e Mostra de Venise.

Lire la suite

A bien y regarder

26 septembre 2012

L’espoir n’était pas au rendez-vous de la plupart des films présentés lors de la 69e Mostra de Venise. Le couple peine à inscrire ses enchantements dans la durée et à ne pas laisser la trahison s’installer; la nature n’en peut plus de ce que l’homme lui fait subir et se révolte; les vieilles blessures, mal cicatrisées, s’infectent et déclenchent lepire; individuellement ou collectivement, le fondamentalisme ou l’intégrisme enferment au lieu de libérer…

Lire la suite

Les temps changent, la critique cinématographique aussi…

12 septembre 2012

Les critiques de films publiées par Télérama font partie de celles qu’on lit toujours avec plaisir et intérêt. Et si les deux petits «smiles» à la figure grimaçante («bof» et «hélas») ont été remplacés il y a quelques mois par un visage moins rébarbatif («je n’aime pas»), les analyses de films de l’hebdomadaire français restent parmi les plus pertinentes qu’on puisse rencontrer. On relèvera à ce propos que, bon an mal an, un bon tiers de tous les films visionnés par Télérama ne passent pas la rampe. Un pourcentage d’avis négatifs qui est - sans complicité aucune! - rigoureusement le même que celui de Ciné-Feuilles. On ajoutera qu’on retrouve une proportion identique de «laissés-pour-compte» dans les petites étoiles distribuées par Le Temps/Sortir.ch

Lire la suite

Le bout du tunnel...

29 août 2012

Salut à vous tous, amis lecteurs! Ciné-Feuilles sort (enfin...) de sa léthargie estivale. Près de deux mois sans critiques, sans fiches ni notules ni appréciations, c’est un peu une traversée du désert, renforcée par la canicule de la mi-août. Une traversée du désert doublée d’un long tunnel dans les salles obscures, avec un programme plutôt asséché, quelques «blockbusters», ration de fer de l’exploitant, mis à part.

Lire la suite

«T’as d’beaux yeux, tu sais»

04 juillet 2012

Extraite d’un fascicule intitulé 200 REPLIQUES CULTES DU CINEMA, «T’as d’beaux yeux, tu sais», cette inoubliable déclaration d’amour de Jean Gabin à Michèle Morgan, est une invitation estivale à jouer à «qui a dit et dans quel film» au travers de quelques autres fameuses répliques.

Lire la suite

© 2018 Ciné-Feuilles - Editeur : Médias-pro